Présentation du projet

Publié le 2 Août 2011

Présentation du projet

Ce journal en ligne indépendant propose un renouvellement de la réflexion critique, loin de tout conformisme intellectuel. Pour cela, il semble indispensable de garder certaines distances avec diverses impasses.

Les universitaires s’enferment dans un académisme autoréférencé, souvent coupé de la réalité. Les journalistes s’engluent dans l’actualité la plus futile et le copinage le plus servile. Les militants se noient dans l’activisme à courte vue, la spécialisation intellectuelle ou le dogmatisme le plus rigide.

Des revues intellectuelles s’adressent à un public d’initiés et privilégient une approche conceptuelle, éloignée de la vie quotidienne. Inversement, les grands médias se contentent d’un flux d’informations dans le simplisme et l’absence de recul critique. Les articles tentent de proposer un regard critique approfondit tout en restant accessibles.

L’approche demeure inter-disciplinaire. L’histoire permet d’analyse des mouvements sociaux et culturels du passé. Les sciences sociales et la philosophie peuvent permettre de comprendre la société actuelle. Mais c’est une approche transversale qui reste privilégiée, au-delà des cloisonnements académiques.

Les sujets abordés sont diverses. Les luttes sociales, les courants intellectuels hétérodoxes, les mouvements artistiques, les contre-cultures sont évoqués. Cette approche doit permettre de relier la politique et la vie quotidienne.

 

Manifeste de présentation

Présentation sur Radio Vosstanie

 

Tous les numéros

Rubriques

 

Pour se rencontrer, discuter, échanger :

zones.subversives@gmail.com

Publié dans #Ressources

Repost 0
Commenter cet article

Valentin De Valois 18/02/2017 13:29

Ce journal en ligne indépendant propose un renouvellement de la réflexion critique, loin de tout conformisme intellectuel.

Le nom en lieu même (zones-subversives) est un conformisme intellectuel... Minoritaire certes, peut etre même sectaire, mais un conformisme quand même. Une pensée unique, alimenter par les mêmes reflexions qui vont totues dans le même sens... Rien sur ce site web n'est "subversif", strictement rien; mais il est certain que c'est plaisant comme mot (ou disons plutot que c'est plaisant de le croire), il sonne bien "subversif, subversif, sub-ver-sif..." Je me rassure en voyant l'impact limité voir négligeable qu'il peut avoir.